Accueil Actualités Affaire des 94 milliards : Des autorités cherchent à ne pas être...

Affaire des 94 milliards : Des autorités cherchent à ne pas être auditionnées

Le Bureau de la Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire des 94 milliards F Cfa opposant Oumane Sonko au Directeur des Domaines, Mamadou Mamour Diallo a été mis en place hier.

Le député socialiste, Cheikh Seck, a été choisi comme Président de la Commission et Mme Dieh Mandiaye Ba est le Rapporteur. Pour le moment, le Poste de Vice-président de ladite Commission n’est pas pourvu et l’Assemblée veut, dans un “souci d’équilibre et de transparence”, qu”il soit occupé par un député de l’opposition ou des Non-inscrits.Déjà, Les Echos renseignent que des autorités sont en train de tout faire pour ne pas être auditionnées. Elles veulent en clair que la Commission ne les cite pas. Ce sera peut-être peine perdue.Car si l’on se fie à SourceA qui évoque cette affaire des 94 milliards F Cfa, pour être fixée sur la véracité ou la fausseté de l’acte d’accusation d’Ousmane Sonko contre Mamadou Mamour Diallo, ladite Commission a l’obligation morale d’entendre le gouverneur de Dakar, qui fixe le prix du mètre carré ; le directeur général des Impôts et Domaines, Cheikh Bâ, patron du prévenu ; le directeur général du Trésor, dont les Services ont dû payer, si paie y a ; le directeur général du Budget, ordonnateur ; l’ex-directeur régional des Domaines de Dakar, Dame Fall, qui a engagé la procédure dans l’affaire du TF1451/R, informe actusen.

Assane SEYE-Senegal7