Accueil Actualités En cas de victoire des prochaines législatives : L’opposition privée de...

En cas de victoire des prochaines législatives : L’opposition privée de Premier Ministre

Que l’opposition se le tienne pour dit. S’elle remporte les prochaines élections locales, elle ne pourrait guère se choisir librement son Premier Ministre puisque le Président Macky est en passe de supprimer ce poste pour des raisons stratégiques.

La cohabitation  dans le cadre de la gestion du pays n’est pas encore de mise sous nos cieux. Le scénario est plausible mais pas encore réalisable car le Chef de l’Etat aurait déjà pris les devants. La suppression du poste de Premier Ministre relève moins de la volonté du Chef de l’Etat de sa volonté à superviser directement  les ministres que de poser un pied de nez à l’opposition en prévision des prochaines échéances législatives. En effet le scrutin présidentiel était tellement controversé que le Chef de l’Etat redoute de voir son opposition remporter ces prochaines joutes de la représentativité nationale. Pour ce faire, mieux vaut prendre les devants. Et c’est justement qui le pousse à supprimer le poste de PM qui a été par le passé supprimé par Senghor et Diouf qui avaient fini par y revenir. Aujourd’hui, l’opposition qui reste dans une posture défensive risque d’être sur la   sellette relativement aux prochaines législatives. Reste à savoir s’elle parviendra politiquement  a contrecarrer les manœuvres du Chef de l’Etat tendant à lui ôter d’avance son probable Premier Ministre.

Publicité

Assane SEYE-Senegal7

Publicité
Hello