Accueil Actualités Le tourisme à Ziguinchor : L’ouverture de la saison prévue, le 28...

Le tourisme à Ziguinchor : L’ouverture de la saison prévue, le 28 octobre

Le tourisme un des plus grands leviers de l’économie de la Casamance plus particulièrement dans la région de Ziguinchor.

Cependant, le secteur se relève difficile d’une situation chaotique, avec la longue interdiction de la destination Casamance par la France.

Récemment, en marge de la célébration de la journée internationale du tourisme, Marie Louise Faye, inspectrice régionale du Tourisme est revenue sur l’état de lieu de la saison passée par rapport aux années précédentes.

«Nous sommes en train d’élaborer les statistiques de l’année. Mais, ce qu’il veut retenir dans l’ensemble, il y a une amélioration par rapport aux années d’avant. C’est vrai que la saison est fermée, mais les gens continuent de venir jusque-là», a fait savoir madame Faye.

Pour la saison 2018-2019, Marie Louis Faye donne le ton de l’ouverture. « La saison sera ouverte le 28 octobre prochain, parce que l’ouverture de la saison à Cap-Skirring dépend naturellement du premier vol de Club-Med. Et d’après les informations que j’ai reçues, le premier vol du Club-Med est prévu le 28 octobre» a-t-révélé.

Par ailleurs, la cheffe de service du Tourisme pôle Casamance accompagnée de plusieurs acteurs du secteur, des artistes et des artisans a déclaré la tenue d’un salon international en Casamance. Une initiative qui va porter le nom de SITICA (le Salon International du Tourisme, des Industries Culturelles et de l’Artisanat). Il se tiendra au mois de juin 2019.

«Nous étions à Dakar pour rencontrer les différentes tutelles et nous avons de l’espoir parce que ceci est un souhait des acteurs de la région. Ils veulent participer à la relance du tourisme en Casamance pour mieux accompagner les vœux du chef de l’Etat pour la Casamance. Ce salon va réunir plusieurs acteurs, du tourisme, de la culture et de l’artisanat», a informé madame Faye.

Avant d’ajouter : « avec ce salon SITICA, nous aurons plusieurs activités au menu, notamment un carnaval, une exposition des produits artisanaux, une soirée de gala et un eddique-tour avec les magazines spécialisés sur le domaine du tourisme, un défilé de mode et une nuit de masques».

Selon Moussa Sagna, président de la fédération des campements villageois du tourisme durable intégré de la région de Ziguinchor, «depuis que le président a pris des mesures pour la relance du tourisme en Casamance, il y a beaucoup d’espoir et surtout auprès des campements villageois dont plusieurs promoteurs avaient fermé leurs locaux pour des questions liées à l’insécurité dû au conflit casamançais. Et maintenant depuis deux ans, les propriétaires de certains sites commencent à accueillir des hôtes».

Les acteurs du tourisme nourrissent de l’espoir pour l’ouverture de cette nouvelle saison, mais toujours avec les doléances envers les autorités étatiques en vue des activés sur la réouverture des hôtels fermer au Cap depuis les années d’avant et la réduction des billets d’avions Dakar-Ziguinchor ou bien Dakar-Cap-Skirring.
Pape Ibrahima Diassy / SENEGAL7