L'Actualité en Temps Réel
xbet bannière

« Meme au delà du 2 avril vous resterez au pouvoir  » Me Eladj Diouf au president Macky Sall

Premierbet

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a ouvert ce lundi au Centre International de Conférence Abdou Diouf (CICAD) à Diamniadio un dialogue national visant à fixer une date pour l’élection présidentielle à venir. Cet événement a vu la participation de divers acteurs politiques, parmi lesquels figuraient les candidats qualifiés de « spoliés », ainsi que deux candidats officiels à l’élection présidentielle, à savoir Mahamad Boun Abdallah Dionne et Amadou Ba.

 

Lors de ce dialogue, Maître Eladj Diouf a pris la parole pour exprimer son désaccord concernant la loi d’amnistie. Il a souligné que l’absence de certains acteurs politiques à cette rencontre témoigne de leur désintérêt pour la paix. L’avocat politique a affirmé avec conviction que le président Sall demeurera au pouvoir même après le 2 avril, date de la fin de son mandat, s’appuyant sur l’article 36 alinéa 2, qui stipule que le président reste en fonction jusqu’à la passation de service entre lui et son successeur.

Dans le même registre, Maître Diouf a évoqué l’ingérence internationale au Sénégal, particulièrement liée aux ressources pétrolières et gazières du pays. Il a accusé certains médias d’être des instruments d’attaque politique, citant nommément Jean-Luc Mélenchon, leader politique français. Il a également plaidé en faveur de Karim Wade, soulignant qu’il a renoncé à sa nationalité française, ce qui, selon lui, lui donne le droit de se porter candidat à la présidentielle.

 

 

SARA JUPITER  SENEGAL7

Comments are closed.