L'Actualité en Temps Réel

Cadeau fiscal : Les Patrons de presse roulés dans la farine

Le 18 mars 2024 à quelques jours de son départ de la présidence de la République, le Président Macky Sall avait reçu plusieurs Patrons de presse de la place au Palais pour les tenir informé de l’effacement des impôts et taxes dus par leurs entreprises jusqu’en décembre 2023, pour un montant estimé à plus de 40 milliards de francs CFA.

 

Ces Patrons de presse avaient magnifié ce geste du Premier Sénégalais. Mais entre temps, le pouvoir du président Bassirou Diomaye Faye s’est installé. Et comble du destin, ce décret s’il a existé a été annulé par le nouveau maître du Palais de l’avenue Roume.

 

Dans son émission « l’invité de MNF » de ce mardi 28 mai, la patronne de la télévision 7Tv, Maimouna Ndour Faye a lâché une bombe. « Hier (lundi) vers 20h, ma collaboratrice m’a envoyé une lettre qui a failli me faire évanouir.

 

La direction des impôts considère que le décret n’a pas été pris et donc, la dette fiscale devra être payée », a expliqué la patronne de presse. Une déclaration qui laisse croire que le décret en question n’a jamais existé.

 

Lors de la campagne électorale, le candidat Bassirou Diomaye Faye a déclaré que cette décision était une « fausse solution à un vrai problème ». « On ne peut pas continuer à éponger la dette fiscale de la presse.

 

Ce n’est pas comme ça qu’on aide la presse. Les patrons de presse de façon générale ne doivent pas opter pour la facilité parce qu’une infraction reste une infraction. Le président Wade avait épongé deux fois et Macky Sall fait la même chose. C’est un encouragement de la fraude fiscale », disait-il.

 

Pour sa part, Maimouna Ndour Faye a fait savoir qu’ils essayeront de discuter avec l’actuel président afin de rendre effective la promesse de Macky Sall, renseigne une source de Senegal7.

 

 

A LIRE AUSSI : PALAIS : VOICI LES IMAGES DE LA RENCONTRE ENTRE MACKY SALL AVEC LES PATRONS DE PRESSE

Assane SEYE-Senegal7

Comments are closed.