L'Actualité en Temps Réel

«Ces petits garçons qui se battent dans l’hémicycle doivent être corrigés par une méchante maîtresse» : Gabrielle KANE

Les perturbations enregistrées lors de l’installation des nouveaux députés, ce 12 septembre, à l’assemblée nationale font réagir. Parmi les indignés figure la féministe Gabrielle KANE. Cette dernière, connue pour son franc parler et son sens de la provocation, a une solution pour les fauteurs de trouble.
En posture de femme fatale avec une cravache à la main, la jeune dame menace ceux qui ont perturbé la rentrée de la 14e législature. « Continuez vos gamineries rék, j’arrive avec ma cravache pour vous apprendre les bonnes manières en société. Ces petits garçons qui se battent dans l’hémicycle doivent être corrigés par une méchante maîtresse », prévient-elle sur sa page Facebook.
Elle interpelle ces hommes censés représenter la population sénégalaise à l’hémicycle à « être des Honorables députés, à défaut d’être tout simplement, des hommes respectables et respectés »

Fanta DIALLO BA-senegal7