L'Actualité en Temps Réel

A la place de l’Armée française : le Mali se tape des milices Russes pour assurer sa sécurité

C’est l’agence Reuters qui a lancé l’information ces derniers jours. Depuis, d’autres sources, notamment citées par Jeune Afrique, le confirment : « Depuis début septembre, un contrat est prêt à être signé entre l’État malien et une société militaire privée liée au groupe russe Wagner.

 Le document prévoit le déploiement de mercenaires dans le pays, en liaison avec l’armée malienne, et la protection de hautes personnalités. L’entreprise russe serait payée 6 milliards de FCFA, soit environ 9,1 millions d’euros. L’une des sources de Reuters évoque l’arrivée de 1 000 mercenaires, quand d’autres indiquent des chiffres un peu plus bas.

Depuis plusieurs mois, rappelle Jeune Afrique, des envoyés du groupe Wagner se livraient à un intense lobbying auprès des autorités de la transition malienne, et en particulier de Sadio Camara, lequel s’était encore rendu en Russie en août dernier. Si Bamako a déjà signé en 2019 un accord de défense avec la Russie, ce contrat est en revanche le premier liant les autorités maliennes à une société militaire privée d’obédience russe. »

Pour des raisons politiques et économiques, la Russie cherche à reprendre pied en Afrique.(…). Paris craint que l’arrivée de mercenaires russes au Mali ne déstabilise davantage la région et compromette la lutte antiterroriste au Sahel au moment où la France cherche à transformer l’opération Barkhane en coalition internationale impliquant davantage ses alliés européens,a indiqué notre source.

 Assane SEYE-Senegal7