Abdoulaye Daouda Diallo hué : Série d’arrestations de jeunes à Podor

Dans la Commune de Méri (département de Podor), les tendances entre les responsables du parti présidentiel (APR) font florès. Lors de l’accueil du ministre Abdoulaye Daouda Diallo dans certaines localités comme Thioubalel, les populations et, particulièrement, des jeunes supposés proches de Moustapha Wane ont hurlé leur colère en brandissant des brassards rouges.

Un état de fait qui ne contente pas la tête de liste départementale de Podor. Quelques heures après ce lynchage public, les éléments de la Gendarmerie ont ainsi procédé à une série d’arrestations de jeunes qui ont finalement été déférés à la prison de Saint-Louis.

Ce qui risque de pousser les populations de cette contrée à boycotter les législatives de ce dimanche. Moustapha Wane, responsable politique APR dans la Commune de Méri, plus précisément au village de Thioubalel parle d’acharnement et interpelle le Président de la République Macky Sall d’intervenir: « Ce qui vient de se passer, ici, est vraiment inadmissible ».

« Quand on refuse, on dit non. Nous ne sommes pas contre le Président Macky mais voulons fustiger la démarche de certains responsables. Quoi de plus normal que de l’exprimer de la sorte? J’interpelle le Président Macky sur cette agression de notre démocratie au niveau local.

Il faut que le ministre Abdoulaye Daouda Diallo libère ces jeunes arrêtés. Il doit également venir à Thioubalel s’enquérir de l’état de santé des blessés et les parents des jeunes mis sous mandat de dépôt. »

Assane SEYE-Senegal7