L'Actualité en Temps Réel

Acculé : Macky refuse toujours de se prononcer sur sa troisième candidature

L’arbre qui cache la forêt, c’est bien la probable troisième candidature du Président Macky Sall ou alors son second mandat de cinq, selon certains de ses proches, qui continue de faire couler beaucoup d’eau sous les ponts. Le Premier Sénégalais en effet met toujours en branle son « ni Oui ni Non ».Ce, lors de la réunion du Secrétariat exécutif de l’Alliance pour la République (APR, parti présidentiel) de vendredi dernier.

Plusieurs  de ses proches  l’ont invité à  se prononcer sur sa troisième candidature ou son second mandat de cinq ans, mais le Président Sall continue de dire niet à ce propos même si l’on constate par ailleurs, que les actes qu’il est en train de poser démontrent à suffisance qu’il compte solliciter les suffrages de nos compatriotes en 2024.

Ce que notre charte fondamentale ne lui permet guère, selon plusieurs spécialistes en droit. Mais rien n’y fait, gesticulations ,appel au pied et battage médiatique de ses partisans n’ont pu pousser le Premier Sénégalais à lâcher le « morceau » en ces temps de souffrance de nos compatriotes.

« Personne ne peut m’imposer mon agenda », a martelé le Président Sall sur les colonnes de Les Echos. Et pour couper court aux spéculations, il ajoute : « C’est un parti qui a vocation à conquérir et conserver le pouvoir; pas une personne. Donc travaillez à conserver le pouvoir. Le reste on verra après ».

Assane SEYE-Senegal7