Affaire Boffa bayotte : René Capin menace de se suicider si…

Le journaliste René Capin Bassène est passé à la barre hier, jeudi, pour la deuxième fois. Il est accusé d’avoir planifié le carnage survenu le 6 février 2018 et qui a fait 14 morts.

L’accusé maintient qu’il n’est lié ni de près ni de loin à la tuerie. Selon thieydakar, il a menacé les juges de mettre un terme à sa vie s’il est reconnu coupable.

«Au moment du drame, rembobine René Capin Bassène, j’étais au stade. J’ai toujours clamé mon innocence. Si je suis condamné, je vais me suicider.»

 

Fanta DIALLO BA-senegal7