Affaire Cheikh Niasse : Assane Dioma Ndiaye plaide pour la préservation de la dignité humaine dans les prisons

La récurrence des morts dans les prisons irrite le président de l’Association pour le soutien et la réinsertion sociale des détenus (Asred), Ibrahima Sall, qui déplore les conditions de détention des prisonniers.

Ce dernier s’indigne en effet de  la mort de Cheikh Niasse dans des conditions inacceptables. Selon lui, la question de la prise en charge sanitaire des détenus nécessite une connaissance de leur état de santé dès leur entrée en prison.

Même son de cloche pour le président de la Ligue  Sénégalaise des Droits humains (LSDH), Assane Dioma Ndiaye. Selon lui,la dignité humaine doit être préservée dans les prisons et que le traitement dégradant et cruel des détenus doit cesser.

Notre source de nous informer que l’Observatoire nation des lieux de privation de liberté ne s’est jusqu’ici pas prononcé sur la mort de Cheikh Niasse.

Assane SEYE-Senegal7