Affaire des passeports diplomatiques : Niasse rattrapé par l’affaire des cadavres chinois.

L’affaire des passeports diplomatique continue d’alimenter les débats les plus fous sur l’international. Et le journal Express résume bien une titraille qu’il aura servi par le passé lorsque des cadavres chinois avaient été découvert en France et que des passeports diplomatiques découvert par devers eux.

L’Express : « Cadavres chinois, passeports sénégalais… »La découverte macabre des corps de deux Chinois dans la Seine à Paris avait fait les choux gras des médias occidentaux en janvier 2003. Les morts étaient en possession de passeports sénégalais…

Ironie du sort, le nom du président Moustapha Niasse avait été abondamment cité dans cette affaire. Et voilà que, par une de ces curiosités de l’histoire, le même Moustapha Niasse préside une Assemblée nationale devant lever l’immunité parlementaire de députés…accusés de trafic de passeports diplomatiques. Dire que l’histoire est en train de se répéter de fort belle manière au pays de la teranga.

Affaire des passeports diplomatiques : Niasse rattrapé par l’affaire des cadavres chinois.

Assane SEYE-Senegal7