L'Actualité en Temps Réel

« Au Sénégal on assiste à une érotisation d’une victime présumée de v!0l » 

Au Sénégal on assiste à une érotisation d’une victime présumée de v!0l.
Pour se rendre chez le juge en vue d’une confrontation avec son présumé bourreau, ses coachs l’ont habillée d’une robe moulante, de couleur rouge vive, provocatrice et suggestive avec une volonté manifeste d’exhiber ses atouts anatomiques pour faire fantasmer.

Une invite à la contemplation d’une plastique aguichante qui ferait perdre à un saint le contrôle de ses pulsions sexuelles pour accréditer la thèse du v!ol dans notre subconscient ?
Il s’agit d’une véritable romantisation du v!ol.
La romantisation du v!ol désigne le fait de banaliser le v!ol en lui conférant une représentation « romantique » et/ou « érotique ».

Une insulte et un manque d’empathie sans équivoque aux victimes authentiques de v!ol.
Des personnes ont été inculpées et condamnées pour v!ol et leurs victimes déchirées se sont emmurées depuis lors dans un silence loin des radars pour panser leurs blessures.
Cheikh Yerim Seck, son fils, Sitor Ndour etc..
Sérieusement qui parmi nous se souvient des noms de leurs victimes ?

Qui les reconnaîtrait dans la rue?
Cette romantisation et cette théâtralisation du v!ol par l’érotisation d’une victime présumée contrastent fortement avec sa criminalisation.

Où sont les organismes qui ont lutté ardemment pour cette criminalisation ?
Tout ça pour ça est-on tenté de dire.

Pathétique ! 😭 😭 😭

Nous n’oublions surtout pas Fulbert Sambou qui risque d’être jeté aux calendes grecques.
Justice pour Fulbert 🙏

Dr Mamadou Mansour Diouf

Comments are closed.