Accueil Actualités AUJOURD’HUI: 18 avril 1949, Hyacinthe Thiandoum est ordonné prêtre

AUJOURD’HUI: 18 avril 1949, Hyacinthe Thiandoum est ordonné prêtre

Figure emblématique de l’Eglise catholique, Hyacinthe Thiandoum conquiert le cœur des fidèles au-delà du Sénégal. Sa mission sacerdotale le conduira un peu partout en Afrique et dans le monde. Ouvert et mu d’une tolérance peu commune envers les adeptes des autres religions, ses différents actes et sa proximité avec la classe maraboutique au Sénégal font de lui le Parangon du dialogue islamo-chrétien. Formé à la mission catholique de Ngazobil, Hyacinthe Thiandoum sera ordonné prêtre le 18 avril 1949. Ainsi débutera une carrière longue de plus de 50 ans de l’homme qui deviendra plus tard le premier Sénégalais à accéder à la fonction d’Archevêque et de Cardinal.

Hyacinthe Thiandoum est l’un des principaux acteurs de l’Eglise catholique au Sénégal depuis sa naissance. Son nom est étroitement associé à la vivification de la foi chrétienne dans un pays majoritairement musulman. Né en 1921 à Popenguine, ville sainte du catholicisme au Sénégal, Hyacinthe Thiandoum devient prêtre alors bien avant de frôler la trentaine de sa vie. En effet, il sera ordonné comme tel à l’âge de 28 ans, plus exactement le 18 avril 1949, par l’Archevêque de Dakar, Mgr Marcel Lefebvre.

Il mènera à bien son ministère pastoral, les deux années qui suivent, avant de se rendre à Rome en 1951 pour obtenir une licence en philosophie et en sociologie à l’université grégorienne. A partir de 1955, date de son retour au Sénégal, Hyacinthe Thiandoum assure la charge de Responsable de l’Action catholique, de Curé de la Cathédrale et de Vicaire général. Le 24 février 1962, le saint homme est nommé Archevêque de Dakar et devient ainsi le premier Sénégalais à accéder à cette haute fonction. Plus tard, en 1976, Mgr Thiandoum deviendra le premier Sénégal nommé Cardinal par Paul VI.

Pendant près de 40 ans de service, de 1962 à 2000, au sein de l’Eglise, Monseigneur Thiandoum évoluera aux côtés de chefs religieux musulmans de grande envergure. Son magistère aura permis de tisser des relations particulières entre fidèles des deux religions au Sénégal. Cette ouverture à l’autre lui vaudra ces mots bien appréciés de Thierno Habibou Daha Tall, Khalife de la famille omarienne entre 2007 et 2008, qui l’appelaient « Cardinal yaa sell Thiandoum ». Le cardinal décède le 18 mai 2004, soit quatre ans après sa retraite.