L'Actualité en Temps Réel

Automobile : comment les ventes de voitures hybrides ont dépassé le diesel en Europe

Il s’est vendu au troisième trimestre plus de voitures hybrides que de diesel, a annoncé, vendredi 22 octobre, l’Association des constructeurs européens d’automobiles (Acea).

La voiture diesel poursuit sa chute face à l’électrification du marché automobile européen. Les hybrides non rechargeables se placent en deuxième position avec 20,7% de parts de marché, derrière l’essence (39,5%), mais devant le diesel (17,6%), qui perd 10 points en un an.

Une des principales raisons de cet abandon du diesel par le consommateur, l’affaire du Dieselgate en 2015. « Il y a d’abord effectivement une désaffection extrêmement forte pour le diesel qui est liée aux événements de 2015, c’est-à-dire à la crise du diesel aux États-Unis avec Volkswagen, analyse Bernard Jullien, directeur du cabinet GIS Gerpisa, spécialiste de l’automobile.

Et puis cela a entraîné effectivement une série de prohibitions du diesel dans des villes comme Stuttgart, comme Munich et comme d’autres. Puis on sait aujourd’hui qu’il ne sera plus possible de circuler avec le diesel en 2024-2025, selon les villes. Donc évidemment quand il s’agit pour les ménages ou pour les sociétés d’acheter des véhicules, c’est très dissuasif.

Ensuite, effectivement, on a dans le prolongement de cette crise l’idée que les moteurs thermiques c’est problématique et que le mouvement qui avait été celui qu’on observait entre 2017 et 2020 du diesel vers l’essence n’est pas satisfaisant du point de vue des objectifs carbone et du point de vue des objectifs de la qualité de l’air. »

Cette croissance des hybrides vient notamment des pays d’Europe centrale, où les ventes ont augmenté de 69,3% entre juillet et septembre. Le marché automobile morose, miné par les effets de la crise sanitaire et les pénuries de semi-conducteurs, profite d’abord à ces véhicules.

Largement subventionnés, les électriques et hybrides rechargeables ont presque doublé leur présence sur le marché européen, avec 9,8 et 9,1% du marché, soit respectivement 212 582 et 197 300 véhicules vendus.

RFI/Senegal7