Brésil : Un sénégalais arrêté par Interpol pour trafic de migrants

Un Sénégalais  est accusé de trafic de migrants, blanchiment d’argent et fraude documentaire au Brésil.
Soupçonné de diriger un réseau transnational de trafic de migrants, le mis en cause était dans le collimateur de la police sénégalaise. Celle-ci le traquait depuis 2020. Ses complices étaient également visés.

«Les activités du groupe consistaient à transporter des migrants par voie aérienne du Sénégal au Brésil, souvent en passant par la Bolivie», informe Interpol, qui a collaboré avec la police nationale pour le démantèlement du réseau.

D’après Le Quotidien, qui parle de cette affaire dans son édition de ce jeudi, le Sénégal a communiqué des informations détaillées sur le réseau à l’unité Traite d’êtres humains et trafic de migrants d’Interpol ainsi qu’aux bureaux locaux de la police des polices basés au Brésil et en Bolivie. C’était en août 2020.

La chasse à l’homme qui s’en est suivie permettra, au bout de quelques semaines, de repérer la trace du principal suspect.

La police brésilienne a attendu d’obtenir un mandat d’arrêt, à la suite de la publication d’une notice rouge Interpol et l’envoi par les autorités sénégalaises des documents nécessaires, avant de procéder à l’arrestation du présumé trafiquant de migrants.

Le Quotidien informe que ce dernier est entre les mains de la police brésilienne en attendant son extradition au Sénégal.