Burkina Faso: au moins 15 morts dans deux attaques contre un village et une patrouille

Une quinzaine de civils et un soldat ont été tués ce mardi et ce mercredi lors de deux attaques contre un village et une patrouille dans le Nord-Est du Burkina Faso, selon des sources sécuritaires.

D’après Rfi, la première attaque a visé dans la nuit de mardi à mercredi le village d’Adjarara, dans la commune de Tin-Akoff (Nord), faisant «une quinzaine de morts». Une autre attaque à l’explosif contre un convoi militaire dans l’Est a tué un soldat.

Le Burkina Faso est en proie à ce genre d’attaques. Début mai, 30 personnes ont été abattues et plusieurs blessés  dans la localité de Kodyel , par près de 300 personnes lourdement armées

Senegal7