Censure du téléfilm «Rebelle » : Alioune Tine invite Marodi à saisir la justice

La censure du téléfilm «Rebelle » de Marodi, par la Direction Cinématographique, n’est pas du gout du fondateur du Think Tank Afrikajom Center. Alioune Tine invite société Marodi à faire un recours auprès des juridictions.

Ce, en s’appuyant sur la liberté d’expression qui est un droit constitutionnel.
Alioune Tine, repris par L’AS, renseigne qu’on ne doit pas pouvoir censurer une œuvre de l’esprit de façon aussi légère par un groupe qui s’arroge le droit de dire ce qu’on doit voir.

Il estime que les lecteurs, consommateurs et récepteurs ont leur mot à dire.

Senegal7