Cherif Lo: les populations réclament un audit foncier

Suite à la destruction de 15 000 bornes par collectivité territoriale, où la Direction de la surveillance de l’occupation du sol (DSCOS) a  dans la commune de Cherif Lo plus précisément au village de Thiawone Bambara. Le mouvement And Taxaw Commune Chérif Lô (ATCC) invite l’Etat à mener un audit foncier.

« Il faut qu’on mène un audit foncier. au-delà du site qui abritait le lotissement de Thiawone Bambara, le foncier de toute la commune de Chérif Lô doit être audité », a dit Ndiaga Ndiaye, coordonnateur du mouvement ATTC.

Pour Ndiaga Ndiaye, à travers son opération, consistant à détruire des bornes sur 400 hectares d’un lotissement ‘’sans autorisation’’, à Thiawone Bambara, pour 15.000 parcelles, la DSCOS leur ‘’donne raison’’ quant à la légitimité de leurs inquiétudes.

Ils disent être en présence d’un ’’scandale national’’, voire ’’international’’, avec des paysans spoliés de leurs terres de production, des promoteurs immobiliers et des Sénégalais de la diaspora ’’arnaqués’’, alors qu’ils pensaient mettre leur argent en lieu sûr.

Le coût de ces parcelles est estimé selon M. Ndiaye à ‘’plus de 6 milliards de francs CFA’’, en plus des frais de bornage aussi évalués à plusieurs milliards.

Par ailleurs, rapporte l’APS, le mouvement demande l’annulation de toute les procédures foncières dans leur localité

 

Fanta DIALLO BA-senegal7