Covid: il n’y a plus de lits de réanimation, les jeunes très touchés

Le nombre des cas positifs de la Covid-19 est en hausse. Les services hospitaliers, notamment en réanimation, sont sous pression.

Au niveau des hôpitaux de Fann, Dalal Jaam et Principal, les lits de réa-Covid destinés aux cas graves sont actuellement occupés.

D’après les informations de seneweb, « il y a plus de 45% de hausse de cas graves ».

Il s’y ajoute que les jeunes, jusque-là relativement épargnés par le Covid, sont les plus touchés.

Avec la remontée des cas, c’est la course aux vaccins. 6% de la population sont vaccinés et l’on s’achemine vers une rupture de stocks.

 

Fanta DIALLO BA-senegal7