Djibril Wade : «  Si je suis élu député, je dépose une loi d’amnistie pour Karim Wade »

Membre du parti démocratique Sénégalais, Djibril Wade n’en demeure pas moins un libéral qui a déposé ses baluchons au sein de la mouvance présidentielle. D’ailleurs, il a été investi sur la liste de Benno Bokk Yaakaar (Bby).

A son corps défendant, il est de ceux qui prônent leur rapprochement avec le Président Sall  et la reconstitution de la famille libérale.(…).Il affirme  que Me Wade avait fait un forcing pour un troisième  mandat, il n’a pas été élu. Si tous les sénégalais le voulaient, il serait élu sans problème.

Mais la majorité n’était pas d’accord. Donc, nous n’avons pas besoin de tuer une mouche pour un poste de Président de la République, de député ou de conseiller municipal, a –t-il indiqué.

Wade estime avoir fait le bon choix  en se rapprochant du président Sall pour l’intérêt de Biscuiterie et du Sénégal. S’agissant de l’affaire Karim Wade, il nourrit l’intention de s’investir pour  cas persistant.

Il explique que s’il est élu député, il va déposer une loi d’amnistie pour le fils de Wade terré au Qatar afin qu’il puisse recouvrer ses droits fondamentaux, renseigne Walf Quotidien.

Assane SEYE-Senegal7