L'Actualité en Temps Réel

Échos de l’hémicycle : Mamadou Moustapha Bâ, la classe et l’éloquence !

L’Assemblée nationale ne montre pas son visage le plus reluisant. L’hémicycle est, en effet, réduit à un ring de boxe. L’insolence y est érigée en règle et la courtoisie y est devenue une denrée rare. Mais au cœur de tout ce capharnaüm, s’élève une voix qui contraste avec le désordre ambiant. Celle du ministre des Finances et du budget. Avec sa maitrise quasi parfaite des chiffres, Mamadou Moustapha Bâ rehausse le débat et met souvent, ce qui est inédit vu la configuration actuelle de l’hémicycle, tout le monde d’accord, majorité comme opposition. Technicien dans l’âme, « Bosquier », comme l’appelle les intimes, ne rentre jamais dans les querelles politiciennes.

Son savoir faire, il se l’est forgé au sein de « la grande maison des finances » qu’il dirige actuellement en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo. Blanchi sous le harnais, l’ancien directeur du Budget a fait trente (30) ans dans cette demeure où est confectionnée le Budget national. Il se sert à merveille de cette expérience au sein de l’hémicycle. Doté d’une éloquence rare, il fait office d’éclairci dans la grisaille qu’est devenue notre Assemblée nationale.

Mbissane TINE-Senegal7