Accueil Actualités Emeutes au Sénégal: ADHA préconise une politique d’emploi pour les jeune et...

Emeutes au Sénégal: ADHA préconise une politique d’emploi pour les jeune et par les jeunes

Action pour les Droits Humains et l’Amitié (ADHA) s’incline devant la mémoire des jeunes martyrs décédés au cours des récentes manifestations et présente ses condoléances émues aux familles éplorées, à toute la jeunesse et à l’ensemble de la population sénégalaise.

ADHA témoigne sa profonde compassion à tous ces hommes et femmes qui ont subi des sévices corporels, ont été victimes d’agressions ou de saccages de leurs entreprises ou domiciles.
Par ailleurs, ADHA rappelle que tout jeune qui disparaît est une perte pour le développement du Sénégal qui se retrouve ainsi avec des bras en moins.

ADHA avait pourtant averti tôt. Depuis 2018, près d’une centaine de communiqués, de plaidoyers et de rapports ont été produits par l’organisme de défense des droits jeunes, rappelant régulièrement que l’extrême pauvreté, les failles du système éducatif, la violence, les inégalités sociales, le chômage endémique, la migration irrégulière ainsi que les changements environnementaux, constituaient de véritables menaces et défis affectant profondément la vie des jeunes sénégalais.

Ainsi, ADHA avait demandé aux autorités d’avoir une écoute attentive aux préoccupations des jeunes et de mettre sur pied une politique de jeunesse efficiente, conduite par les jeunes et pour les jeunes.
Malheureusement, les autorités sénégalaises n’ont pas prêté une oreille attentive à ces nombreuses alertes et recommandations.

Action pour les Droits Humains et l’Amitié demande, solennellement, aux autorités étatiques de prendre toutes leurs responsabilités, tout en tenant compte des recommandations des défenseurs des droits des jeunes, qui sont toujours sur le terrain, aux côtés de la jeunesse, pour s’enquérir de leurs réels vécu et problèmes.

Vivement que cette accalmie observée perdure et que ces événements soient enfin un déclic permettant de prendre en compte les préoccupations majeures des jeunes.

Vive la jeunesse sénégalaise et Africaine.

Adama Mbengue, Président Action pour les Droits Humains et l’Amitié (ADHA)