En colère contre Farba Ngom : Des jeunes veulent  sanctionner l’Apr

Leur terroir totalement oublié dans les réalisations du Président Macky Sall, les jeunes de Matam ont saisi l’opportunité de la pré-campagne des législatives pour demander que les choses changent.

Faute de quoi, le parti au pouvoir devra s’attendre à une défaite cuisante dans le département de Matam. Le problème de ces jeunes révoltés contre leur camp, c’est bien Farba Ngom qu’ils tiennent pour responsable de tout ce qui leur arrive.

Pour ces jeunes, apéristes, leur ville, capitale régionale, a perdu tout son poids et sa crédibilité depuis l’arrivée du Président Macky Sall au pouvoir.

Idem les populations de Dandé Mayo elles aussi, sont sur le pied de guerre et même annoncent un vote-sanction. Les jeunes dénoncent le fait que les réunions importantes qui devraient se tenir à Matam se tiennent à Agnam.

Selon eux, Farba Ngom ne respecte pas le statut de Matam. Pour ces jeunes très en colère, la commune de Matam souffre car manquant cruellement d’infrastructures. Et lors des prochaines élections législatives, ils se disent prêts à sanctionner l’Apr si rien n’est fait d’ici là, rapporte le Quotidien.

Assane  SEYE-Senegal7