Accueil Actualités En visite à Touba, Jean Paul Dias s’exprime sur l’affaire Sonko

En visite à Touba, Jean Paul Dias s’exprime sur l’affaire Sonko

Jean Paul Dias

En visite à Touba, le leader du Bloc des centristes Gaïndé (BCG) a réagi sur l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr. Selon des informations de Seneweb, Jean Paul Dias a déclaré formellement que le président Macky Sall n’est mêlé ni de près ni de loin à ce dossier.

 » Je préfère ne pas me pencher là-dessus. Mais ce que je pense pouvoir dire, c’est que franchement, le président Macky Sall n’a pas le temps de s’intéresser à un sujet de telle nature. Je suis avec lui et je vois qu’il est ultra occupé », a précise l’envoyé spécial du président Macky Sall.

Le père de Barthélemy Dias a déploré aussi les récentes émeutes au Sénégal et ses lourdes conséquences. Jean Paul Dias a salué vivement le rôle joué par Serigne Mountakha Mbacké pour apaiser la tension. L’hôte de la ville sainte a regretté ce qui est arrivé au leader du parti Pastef/Les patriotes.

 » L’affaire est entre les mains de la justice. Mais à titre personnel, je regrette ce genre de situation parce que ce n’est pas ce qu’il faut pour le Sénégal. Si un homme politique doit avoir des problèmes, il faudrait que ça soit un problème d’une autre nature. Mais ça arrive à tout le monde », regrette l’envoyé spécial du président Macky Sall, non sans appeler tout le monde à la sérénité.

Interpellé sur une éventuelle amnistie à Karim Wade et à Khalifa Sall, Jean Paul Dias est d’avis qu’on doit faire du dépassement partout où c’est possible.

 » Je suis pour qu’on se donne la main tous, qu’on se soutienne et qu’on se s’unissent le maximum pour le Sénégal. Ce n’est pas une affaire personnelle, maintenant si ça peut aider à aller dans le sens que j’indique, pourquoi pas? », estime-t-il devant les membres de la délégation. Avant d’ajouter :  » je pense qu’il y a des appréciations de diverses natures qui doivent se faire avant qu’on n’y arrive. Je ne souhaite que la paix. Et je suis pour qu’on fasse du dépassement partout où c’est possible et chaque fois qu’il est possible pour qu’on permette aux uns et aux autres de revenir dans la maison ».

En perspective des prochaines élections locales, le leader du Bloc des centristes Gaïndé (BCG) a effectué ce matin une tournée auprès des ses partisans du Baol. Le leader politique est passé à Bambey, à Mbacké avant de regagner dans la capitale du mouridisme où il sera l’hôte de Serigne Mourtalla Mbacké fils de Serigne Fallou Mbacké.