Explosion à Beyrouth : La Cour d’Appel rejette les plaintes déposées par trois députés

Une Cour d’Appel au Liban a rejeté ce lundi 4 octobre des plaintes des députés visant à déssaisir Tarek Bitar, juge chargé de l’enquête sur les explosions au port de Beyrouth, ouvrant la voie à une reprise immédiate des investigations, selon une source judiciaire.

Selon plusieurs médias locaux, la Cour d’appel s’est déclarée incompétente et a décidé de rejeter les recours des députés Nouhad Machnouk, Ali Hassan Khalil et Ghazi Zeaïter contre le juge d’instruction Tarek Bitar.

Elle a également ordonné aux trois députés de payer une amende de 800.000 livres libanaises.

Les explosions dévastatrices, survenues le 4 août 2020 et imputées de l’aveu même des autorités au stockage sans mesures de précaution d’énormes quantités de nitrate d’ammonium, ont fait plus de 200 morts, plus de 6 500 blessés et dévasté des quartiers entiers de la capitale.

Ousmane Ndiaye – Senegal7