L'Actualité en Temps Réel

Fata El Présidente sur l’affaire Kilifeu : « Cela fait peur… »

L’affaire Kilifeu concernant un trafic présumé de passeports diplomatiques continue de susciter des réactions. Pour le rappeur Fata El Présidente, cette affaire est à priori personnel et ne peut en aucun cas entacher la crédibilité du mouvement Yen a marre.

« Yen a marre, quoi qu’on puisse dire, joue un rôle d’alerte dans le pays. D’un autre côté, ce scandale n’engage pas ce mouvement, pour moi, c’est avant tout personnel », a soutenu le rappeur dans un entretien avec L’Observateur.

Jugeant choquantes les vidéos qui ont été publiées, Fata ne manque pas de montrer son inquiétude.

« La plupart d’entre nous voyaient ces personnes incriminées comme irréprochables. On les plaçait sur un piédestal. Nous avons tous une part d’ombre et la leur a surgi au grand-jour. Et cela fait peur, dans la mesure où leur honneur en a pris un sacré coup. Personne n’est à l’abri et nous courons tous le risque de voir nos actes répréhensibles mis à nu », s’inquiète-t-il.

Avant de s’interroger: « Ces fameuses vidéos ont été filmées par une tierce personne, à quelles fins ? » Il l’ignore. Mais, ce qui est constant, selon le rappeur, c’est qu’elle a semé le doute. Maintenant, ce sont des gens populaires qui sont engagés dans des combats, c’est clair qu’on ne va rien leur pardonner…

A.K.C – Senegal7