Hajj 2022 : les pèlerins vont voyager à bord d’Air Sénégal (Aïssata Tall Sall)

Pour contenir les risques de propagation de la Covid-19 lors de l’édition 2022 du pèlerinage à la Mecque , les autorités saoudiennes ont pris un certain nombre de mesures. Selon la ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mme Aïssata Tall Sall, qui rapporte l’information, elles ont décidé que seules les compagnies aériennes nationales vont assurer le transport des futurs pèlerins de cette année. 

« Cette année, le royaume d’Arabie Saoudite a décidé d’accueillir au total, 1 million de pèlerins (…) pour des raisons liées à la Covid-19 », a-t-elle indiqué, ajoutant que « sur ce quota, il a été attribué au Sénégal un total de 5 822 pèlerins affectés et la mission nationale au pèlerinage aura 2000 et les voyagistes privés se répartiront 3.822 pèlerins », a annoncé mercredi, la ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

Aïssata Tall Sall a aussi indiqué que conformément à la décision du royaume d’Arabie Saoudite, les pèlerins autorisés à remplir le cinquième pilier de l’islam doivent être âgés de 65 ans au plus. La ministre a informé que le package pour les frais du voyage et du séjour en terre saoudienne est fixé à 4.200.000 de francs CFA. Chaque pays devra convoyer ces pèlerins à bord de sa compagnie nationale.

« Par conséquent, les pèlerins sénégalais, pour cette année, vont voyager à bord d’Air Sénégal « , a-t-elle indiqué. « Ce sont des conditions que tous les pays ont acceptées « , a ajouté la ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

Selon la cheffe de la diplomatie sénégalaise, la hausse du coût du package est liée à l’augmentation des prix du carburant consécutive à la guerre en Ukraine et à la hausse du taux de la monnaie saoudienne.

Diaraf DIOUF Senegal7