L'Actualité en Temps Réel

Hausse du nombre de pauvres – Mor Gassama : « Les chiffres de l’ANSD ne souffrent d’aucun doute »

La sortie de Amadou Hott a propos des chiffres publiés par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) sur la pauvreté au Sénégal relève de la politique politicienne, analyse l’économiste Mor Gassama, maître de conférence à la Faseg. Ce dernier soutient que les données publiées par l’Ansd ne souffrent d’aucun doute. 

« De manière générale, les études publiées par l’Ansd sont faites par des techniciens. Il n’y a pas de doute possible », a expliqué Mor Gassama sur les ondes de Zik Fm.

L’économiste se veut aussi clair sur la réaction du ministre de l’économie, du plan et de la coopération. « Au niveau du ministère, les gens peuvent faire un recadrage ou informer les gens par rapport à ce qu’ils veulent véhiculer comme information. Parce que là, on est sur la baisse du taux de pauvreté entre 2011 et 2018. Et j’aurais dû encore insister comme ils parlent du présent. En principe, ce truc là devrait même être revu à la hausse du moment où on sait que la pandémie de Covid-19 a fait beaucoup de dégâts », dit-il.

Épluchant la communication gouvernementale, il ajoute que les gens cherchent toujours à montrer qu’ils sont en train de travailler et de réaliser des résultats vu que nous sommes dans une période préélectorale.

Ousmane Ndiaye – Senegal7