L'Actualité en Temps Réel

Incendie au Building : la société « Dooke  » incriminée n’a pas de…

L’entreprise française « Dooke  » à l’origine de l’incendie survenu jeudi dernier au Building administratif de Dakar, en soudant un point d’ancrage avec un chalumeau, est spécialisée dans la branche de travaux sur cordes.

Selon le quotidien Libération, « Dooke « , qui vient d’ouvrir tout récemment des filiales au Sénégal et en Côte d’Ivoire, a gagné un DRP de 14,9 millions Fcfa alors que des sociétés sénégalaises rompues à la tâche, pouvaient exécuter ce service.

Au Sénégal, on ne connaît aucun état de service à « Dooke  » sortie de l’anonymat après l’incendie. Pis, « Dooke « , qui était chargée du nettoyage des baies vitrées du bâtiment, n’avait pas pris de police d’assurance.

La société française avait été choisie à l’issue d’un appel d’offres restreint lancé par le Dage du Secrétariat général du gouvernement. Un marché considéré comme opaque.

Fanta DIALLO BA-senegal7