L'Actualité en Temps Réel

Investitures dans BBY : Les objections de Moustapha Niasse aux décisions de Macky

Dans ses choix, Macky Sall n’a parfois pas voulu gêner ses al liés de Bby. Il les a associés au choix des candidats. Des alliés pas trop gourmands. Moustapha Niass, l’un de ses plus fidèles alliés, fera quatre demandes, à Dakar, au patron de Bby pour permettre à ses poulains de l’Afp de s’affirmer.

Le président de l’Assemblée Nationale et chef l’Alliance des forces de progrès a saisi Macky Sall pour que le maire progressiste des Hlm, Babacar Sadikh Seck dit Pape et Santy Agne, maire de Sicap Liberté, soient reconduits et que le Dr Malick Diop et Zator Mbaye soient investis respectueusement à Fann-Point-E et Mermoz-Sacré Coeur. Pour les communes des Hlm et de Mermoz-Sacré-Cœeur, le vœu de Moustapha Niass a été exaucé par le patron de Bby. Mais pour Fann-Point-E, les dif férents sondages ont montré que le ministre Abdou Karim Fofana était le meilleur profil. Pour le cas de Santy Agne, c’est lui-même qui aurait fait part de son indisponibilité, en laissant la voie libre au ministre Zahra Iyane Thiam.

Dans certaines zones, pour couper la poire en deux, le chef de l’Etat a parfois choisi la commune pour son parti et le département pour ses alliés. C’est le cas à Kaffrine où le ministre Abdoulaye Saydou Sow va diriger la liste de la commune et le maire sortant Abdoulaye Wilane, celle du département. Parfois aussi, le patron de l’Apr a tout bonnement préféré ses responsables politiques à ses alliés. A Golf Sud, Aïda Sow Diawara, maire sortante, n’a pas été choisie pour diriger la liste. Elle a vu le directeur général de la Lonase, Lat Diop, passer tête de liste de Bby dans cette commune.

Senegal7 avec L’Observateur