L'Actualité en Temps Réel

Justice Sénégalaise : Ousmane Sonko déclenche une campagne de désobéissance civile

Le leader du parti Pastef Les Patriotes a appelé à une campagne de désobéissance civile contre la justice sénégalaise. Selon Ousmane Sonko, il y a des juges et des procureurs qui agissent sur commande  pour servir un homme et non le droit.

C’est dire que le principal opposant au régime de Macky Sall ne compte pas se laisser faire malgré l’étau qui ce cesse de se resserrer autour de lui. « Nous avons décidé d’engager une campagne de désobéissance civile vis-à-vis de cette justice. Quand une justice est injuste, nous n’avons plus l’obligation de la respecter à fortiori d’accepter de jouer son jeu« , a déclaré, lundi, Ousmane Sonko. Qui précise qui indiquera le contenu de cette nouvelle forme de lutte à ses partisans.

Juges et procureurs qui agissent sur commande

Très en verve, le maire de Ziguinchor demande « solennellement » à chacun de prendre ses responsabilités désormais. « Que ces juges et ces procureurs qui agissent sur commande, qui ont cessé d’être magistrats depuis longtemps, qui ont trahi leur serment et qui, pour des raisons strictement matérielles et matérialistes, ont décidé de servir un homme et non pas le droit, nous ferons face« , a-t-il notamment défié indiquant qu’ils (Ndlr : Pastef) n’accepteront plus qu’on leur fasse mal. « La justice nous a fait trop de mal« , a-t-il insisté.

Lire aussi : DIALOGUE : OUSMANE SONKO REJETTE LA MAIN TENDUE DE MACKY SALL

Injustice

Selon le leader de Pastef, il n’y a pas pire injustice que celle qui consiste à se cacher derrière la loi ou une institution pour faire du banditisme. « Ce à quoi nous sommes entrain d’assister, c’est du banditisme de personnes et ces personnes là doivent savoir que nous n’accepterons pas de subir. Chacun prendra ses responsabilités« , a-t-il conclu.

Birama Thior – Senegal7

Comments are closed.