La remise officielle de la dent de Patrice Lumumba se prépare à Bruxelles

À l’ambassade de la République démocratique du Congo se tenait ce vendredi une conférence de presse en présence d’officiels congolais et de la famille du Premier ministre du Congo, assassiné en 1961. Lundi aura lieu à Bruxelles la remise officielle à sa famille de la dent extraite de sa dépouille mortelle lors de son assassinat. Les préparatifs vont bon train et les détails du programme sont ficelés.

Il y avait eu deux tentatives, annulées pour cause de pandémie, de remise de la dent de Patrice Lumumba à ses héritiers, à savoir selon les organisateurs, ses enfants et tous les Congolais. Le programme a donc largement eu le temps d’être peaufiné et après une première cérémonie en petit comité, tous les Congolais de la diaspora en Belgique sont conviés à l’ambassade.

« La cérémonie, c’est d’abord entre la famille et les autorités judiciaires belges. Mais pour toute la partie qui se passe ici, il n’y a pas d’invitation. Le deuil est ouvert à tout le monde, c’est notre deuil, c’est le deuil de Patrice Lumumba », explique le réalisateur congolais Balufu Bakupa-Kanyinda, coordonnateur de l’événement.

Pour Roland Lumumba, l’un des enfants de l’ancien Premier ministre congolais, ce sera un moment symbolique qui permettra de tourner enfin une page dans les relations avec la Belgique : « Quand il a demandé l’indépendance, il a demandé que l’on passe à une autre étape des relations d’égal à égal. Donc nous, nous cherchons cette ouverture de passer à une autre étape, mais sans oublier notre passé. »

Senegal7 avec Rfi