L’ancien ministre Mankeur Ndiaye dit être victime de menaces de mort après sa dernière sortie

Qui en veut à l’ancien ministre Mankeur Ndiaye? En tout cas, il se dit être victime de menaces de mort.

« Depuis hier j’enregistre des injures et des menaces de sévices physiques et de mort. Je prends à témoin l’opinion nationale et internationale. Je n’ai offensé personne. Je n’ai dit du mal de personne », a tweeté l’ancien patron de la diplomatie sénégalaise Mankeur Ndiaye.
Il ajoute : « Je continuer de plaider pour le dialogue politique et des élections inclusives ».

Pour rappel, Mankeur Ndiaye a réagi, devant la situation de crise préélectorale née du rejet de la liste de Yewwi Askanwi aux législatives de juillet prochain, pour décrier les atteintes aux libertés. Une sortie qui a été mal perçue dans les rangs du pouvoir.

« Depuis des semaines, le monde observe le Sénégal. Notre pays doit continuer d’être un État de droit respectueux des libertés individuelles et collectives, de sa Constitution et des lois et attaché à son unité nationale. Discutons pour pacifier le champ politique », avait-il écrit.

Diaraf DIOUF Senegal7