L'Actualité en Temps Réel

Le corps d’un des militaires disparus retrouvé au Cap Manuel 

Un corps sans vie a été retrouvé hier, mercredi, dans l’après, au large du Cap Manuel. C’est à cet endroit qu’ont été localisés pour la dernière fois l’adjudant-chef Didier Badji et le sergent Fulbert Sambou dont la disparition a été annoncée samedi dernier.

Selon Libération, qui donne l’information, la découverte macabre a été faite par un pêcheur. Le journal rapporte que la dépouille était en état de putréfaction. Mais déjà les gendarmes, chargés d’enquêter sur les deux disparitions, pensent qu’il s’agit du sergent Fulbert Sambou. L’autopsie, pratiquée hier, devrait révéler la vérité.

Jusqu’à sa disparition, l’adjudant-chef Didier Badji était en service à l’Inspection générale d’État (IGE). Le sergent Fulbert Sambou, lui, était en poste à la direction des Renseignements militaires.

Leurs téléphones ont été localisés pour la dernière fois au niveau du Cap Manuel. D’après un communiqué du procureur de la République, les enquêteurs ont retrouvé sur place leurs chaussures, des restes d’appât de crevettes et un filet de pêche tendu. Ce qui laisse supposer qu’ils se livraient à une partie de pêche

Pour rappel, le Parquet du Tribunal de grande instance hors classe de Dakar a annoncé, mardi dernier, qu’une enquête judiciaire a été confiée à la Brigade prévôtale de la Gendarmerie nationale ‘’à la suite de la disparition de l’Adjudant-Chef de la Gendarmerie Didier Badji en service à l’Inspection générale d’Etat et du Sergent Fulbert Sambou de la Direction des Renseignements militaires’’.

Senegal7