L'Actualité en Temps Réel

Le père de cher Ndour appelle la FSF à suivre la trajectoire de son fils

Mamadou Ndour dit Pape, père de Cher Ndour, vainqueur de l’édition 2022 de la Ligue des champions des jeunes (Youth League) avec le Benfica de Lisbonne (Portugal), appelle les autorités du football sénégalais à surveiller l’évolution de son fils qui ’’reste sélectionnable pour le Sénégal’’ même s’il a joué avec les sélections de l’Italie.

« C’est un enfant d’une double culture sénégalo-italienne, sa maman est Italienne moi je suis un Sénégalais bon teint, je suis de Thiès et j’ai servi sous les drapeaux comme militaire ensuite dans le Groupement national des Sapeurs-Pompiers’’, a déclaré M. Ndour dans un entretien avec l’APS.

Selon le natif de Thiès (ouest), dont le rêve est de voir son fils jouer pour les Lions du Sénégal, Cher Ndour a bien conscience de sa double culture.

 « Sur les réseaux sociaux, dit-il, il ne manque jamais l’occasion de brandir les deux drapeaux italien et sénégalais, et un Ndour, c’est qu’il y a de plus sénégalais, n’est-ce pas. »

 « Nous sommes de Thiès et il porte le nom d’un frère, Cheikh, mais la transcription à l’état civil italien a donné Cher. Le plus important, c’est qu’il sait son appartenance à notre pays », a-t-il indiqué.

 Il assure que le Sénégal ne s’est jusque-là « jamais manifesté » pour Cher Ndour qui a évolué avec les sélections de jeunes de son pays de naissance, l’Italie.

 Selon son père, étant donné qu’il a fait toute sa carrière en Italie avant sa signature pour le Benfica de Lisbonne, « c’est normal qu’il évolue avec les sélections italiennes ».

 Cher Ndour est l’auteur d’un des buts de la victoire de son équipe qui écrasé (6-0) Salzburg (Autriche), lundi, en finale de la Youth League.

 La victoire de l’équipe portugaise n’est pas d’ailleurs passée inaperçue dans les médias italiens qui ont mis l’accent sur la présence de Cher Ndour qui compte huit sélections avec les moins de 18 ans de l’Italie.

 « Un joueur qui peut servir Mancini dans le futur s’il maintient son savoir-faire et ses qualités comme milieu de terrain », écrit le site serieanews.com.

 La Gazetta dello Sport, quotidien sportif talien, parle de Ndour comme de « l’étoile Azzurina qui brille au Portugal ».

 Natif de Brescia, le jeune milieu de terrain d’un mètre 90 a d’abord fait ses gammes à l’Atalanta.

 « C’est en 2020 qu’il a signé au Benfica, un club qui a toujours mis l’accent sur les jeunes. Ndour est aujourd’hui le plus jeune buteur de l’histoire de la deuxième division portugaise », rapporte le quotidien sportif italien, qui espère voir un jour le jeune footballeur évoluer en Série italienne.

APS avec Senegal7