Législatives 2022: YAW  se déchire à Guédiawaye, des responsables du GP tirent sur Ahmed Aidara

 Dans la coalition Yewwi Askan Wi (YAW) au niveau de Guédiawaye, rapporte Le Quotidien qui donne l’information, les responsables ne parlent pas le même langage à un mois des élections législatives prévues le 31 juillet prochain.

Avant-hier, lors de la conférence de presse du maire de Guédiawaye Ahmed Aïdara, des responsables du Grand Parti (Mor Diaw, Mbacké Diaw et Tayrou Konatè) ont claqué la porte de la rencontre entre l’édile et les journalistes. Pis, des responsables de Pastef, pourtant annoncés, ont brillé par leur absence.

Une situation qui semble montrer un malaise au sein de cette coalition de l’opposition qui a remporté la Ville et deux communes lors des élections locales du 23 janvier dernier. Tayrou Konaté, responsable du Grand Parti, a fustigé devant la presse le comportement du maire.

«Ce n’est pas sérieux ce que fait Ahmed Aïdara. Il ne représente rien ! Son élection est le fruit du travail de la coalition Yewwi Askan Wi. Mais lui seul ne peut rien faire», a dit M. Konaté, tête de liste de YAW à Wakhinane-Nimzatt lors des Locales.

Assane SEYE-Senegal7