L'Actualité en Temps Réel

 Levée du corps de Thierno Birahim Ndao : la mémoire d’un ’’Commis de l’Etat exemplaire’’ saluée

Des personnalités de la République ont rendu hommage mercredi l’ancien administratifs civil, Thierno Birahim Ndao, décédé mardi à Dakar à l’âge de 98 ans, en saluant notamment la mémoire d’un commis de l’Etat exemplaire.

« Monsieur Thierno Birahim Ndao est un exemplaire commis de l’Etat dont le charisme et la carrière professionnelle forcent l’admiration de tous, ce qui lui a d’ailleurs valu les plus hautes distinctions », a déclaré le général Meissa Niang.

Il prononçait l’oraison funèbre à la cérémonie de levée du corps de Thierno Birahim Ndao, à la mosquée Abass Sall de Mermoz, avant l’acheminement de la dépouille vers la ville sainte de Touba où il sera inhumé.

« C’est un véritable baobab qui vient de disparaitre. Connu pour sa rigueur, sa loyauté, sa franchise, son engagement et t son dévouement, Monsieur Birahim Ndao, laisse derrière un précieux héritage pour la postérité », a-t-il fait remarquer.

Né en 1924 à Ngathie Naoudé, dans le département de Guinguinéo (région de Kaolack), Thierno Birahim Ndao sera inhumé mercredi dans la ville sainte de Touba (centre), indique la même source.
 
Il fut adjoint au gouverneur du Sine-Saloum, Abdou Diouf, préfet de Kaolack (centre), puis gouverneur des régions du Fleuve (nord), du Cap-Vert et de Thiès (ouest) pendant vingt-cinq ans. Il a été aussi maire de la commune de Kaffrine (centre) durant quinze ans.

Assane SEYE-Senegal7