L'Actualité en Temps Réel

Liga : Karim Benzema offre la victoire au Real Madrid face à l’Espanyol

Dans un match assez disputé, le Real Madrid a réussi à s’en sortir face à l’Espanyol Barcelone (2-1). Karim Benzema a offert les trois points à son équipe dans les derniers instants.

Pour la 4eme journée de Liga, le Real Madrid recevait l’Espanyol Barcelone dans un stade Santiago Bernabeu qui apparaissait enfin sans les baches au premier plan. C’est tout pour le côté esthétique. Sur le terrain, sans Casemiro parti à Manchester United il y a quelques jours, Carlo Ancelotti alignait ce qui ressemble à son milieu type cette saison : Modric-Kroos-Tchouameni. Devant le duo Karim Benzema-Vinicius Jr était accompagné du couteau suisse du technicien italien : Federico Valverde. Petit changement en défense avec la titularisation de Rudiger dans l’axe ce qui entraînait Alaba sur le couloir gauche. Du côté de l’Espanyol, du classique avec la présence de l’ancien lyonnais Sergi Darder au milieu et de l’ancien monégasque Benjamin Lecomte dans les cages.

Après quelques minutes à s’observer, le Real Madrid commençait à mettre le pied sur le ballon et à imposer son rythme dans la rencontre. De quoi perturber grandement les Barcelonais qui subissaient les vagues madrilènes. Et après une domination assez nette, le Real Madrid faisait la différence grâce notamment à Aurelien Tchouameni. Après une belle action, le Français délivrait un caviar pour Vinicius Jr qui n’avait plus qu’à battre le portier français (12e). On s’imaginait alors voir les Madrilènes dérouler leur football et marquer encore quelques buts. Mais Benjamin Lecomte gardait les siens en vie et le duo Benzema-Vinicius manquait d’un peu de réussite.

Karim Benzema encore décisif
Finalement, dans les dernières minutes de la première période, le Real Madrid se relâchait légèrement. Suffisant pour que l’Espanyol se procure une première grosse occasion repoussée par Courtois. Suffisant aussi pour que Joselu, après avoir buté encore une fois sur le portier belge, ne finisse par égaliser (43e). De quoi redonner confiance à l’Espanyol qui subissait depuis le début de la rencontre. Au retour des vestiaires, on s’attendait alors à voir le Real Madrid mettre un coup d’accélérateur mais cela n’a pas été simple du tout, au contraire. C’est même les Blanquiazules qui ne passaient pas loin de prendre l’avantage. Mais encore une fois, Thibaut Courtois était présent.

Après avoir laissé passer l’orage, le Real Madrid reprenait un peu la maîtrise du ballon. Benzema se montrait un peu plus, Vinicius continuait d’accélérer le jeu sur le couloir gauche. Le Français pensait d’ailleurs offrir la victoire à son équipe mais son but était refusé pour une très légère position de hors-jeu (65e). Les très bonnes entrées de Camavinga puis Rodrygo finissaient par faire la différence en fin de match. Le Brésilien, dans les dernières minutes, envoyait un centre précis pour… Karim Benzema qui ne tremblait pas pour assurer son but et la victoire madrilène (2-1, 88e). Un but qui confirme encore une fois que KB9 est intouchable depuis plusieurs mois maintenant. D’ailleurs, KB9 inscrivait même un doublé dans une fin de match chaotique. Avec l’exclusion de Lecomte dans les dernières secondes pour une faute devant la surface, l’entraîneur Diego Martinez décidait de ne faire rentrer aucun gardien. Un choix surprenant puisque c’est donc un joueur de champ qui prenait la place dans les buts. Résultat avec ce coup franc à bout portant, Benzema cadrait tout simplement sa frappe, assez facilement, pour faire trembler les filets (3-1, 90e+8). Au classement, le Real reprend la tête au profit du FC Barcelone.

 

Senegal7 avec Foot mercato