L'Actualité en Temps Réel

Locales à Kolda : Grincements de dents au sein de l’APR

A Kolda, des voix se sont élevées pour fustiger l’accaparement de tiers par le parti Apr en vue des élections territoriales de janvier 2022. Des frustrations se font jour au sein du parti de Macky Sall. Selon la responsable politique à Sikilo, il y a un petit groupe d’individus qui prend seuls les décisions au nom de l’ensemble du groupe tandis que ceux qui représentent le parti depuis longtemps sont laissés en rade.

Elle La présidente du mouvement Tawo n’en peut plus. « Depuis 2014, il y a un petit groupe d’individus qui prennent seuls les décisions au nom du parti. Cette pratique est poursuivie et maintenue pour l’investiture présente. Et nous alertons le secrétariat exécutif national et le président de la République. Si nous continuons comme ça, il y aura une forte chance de perdre les élections à venir », a-t-elle pesté sur les ondes de Zik Fm.

Khady Diaw ajoute : « Comme vous le savez, la majeure partie de la population est frustrée. Même les leaders locaux. Ces frustrations sapent la cohésion du parti et nous mettent dans des logiques de confrontations permanentes. »

Selon elle, la manière dont le parti fonctionne est contraire à toute logique d’un bon fonctionnement parti.

Ousmane Ndiaye – Senegal7