L'Actualité en Temps Réel

Mac de Cap manuel : « Si tu y entres,on te met nu »,selon Guy Maruis Sagna

Guy Maruis Sagna s’est fait violence pour révéler le cérémonial qui préside à l’entrée des détenus à la prison du Cap manuel.Il a expliqué que ce n’est pas de gaité de cœur qu’il en parle mais il a le devoir de le faire.Dès que tu entres au cap manuel, on te met nu, argue-t-il au cours de leur conférence de presse de ce jeudi à leur siège à la liberté 6.

C’est à un Guy Maruis Sagna très décontracté dont les médias  ont eu droit ce lundi.Le leader de Frapp France dégage a expliqué sans détour que dès qu’il  est entré à la prison du cap manuel, on l’a déshabillé pour le mettre nu comme un ver de terre.

Il a pesté une telle colère qu’il leur  a lancé de tout de go que ce traitement est  inhumain et dégradant. Il renseigne que même des vieux de 71 ans avaient subi le même traitement. « Je leur ai dit que si c’était votre père, est-ce que vous feriez de même. Ils ont alors  répondu par la négative ».

Guy Maruis ajoute que  ces bagages étaient lancés par terre sans aucun respect du détenu. Ensuite on l’a placé dans la chambre n°1 destinée aux détenus mis en quarantaine et qui contenait 150 personnes.

Dans cette chambre, détaille-t-il, les détenus étaient mis en sardine, c’est-à-dire ils se serraient les uns des autres et que l’on appelle le paquetas. Sur les 150  détenus, les 40 se livraient au paquetas à cause du surnombre et les autres restaient assis, poursuit Guy Maruis Sagna qui  ne s’est pas empêché de leur dire que même les pirogues des négriers ne traitaient pas les esclaves de la sorte.

Assane SEYE-Senegal7