L'Actualité en Temps Réel

 Macky Sall : « On ne devient pas ministre pour le rester éternellement. »

Certains anciens ministres à l’image d Abdoulaye Diouf Sarr semblent être en rébellion contre la mouvance présidentielle.

Le Président de la République Macky Sall, au cours d’un séminaire gouvernemental, tenu, hier mercredi, a rappelé aux ministres leurs devoirs. Ce qu’ils ne doivent surtout pas faire. Mais également le caractère éphémère de la fonction.

« On ne devient pas ministre pour le rester éternellement. Si l’on en juge par l’actualité dans le pays. On est appelé à une mission. Lorsque celle-ci est achevée, on est libéré et rendu à ses activités antérieures ou autres» a déclaré le président Macky Sall. Poursuivant, le Chef de l’Etat estime qu’il « s’agit d’une séquence temporelle qui ne doit pas remettre en cause l’estime, la considération, la loyauté qui existe entre le président de la République, le Premier ministre et les anciens ministres ».

S’adressant au nouveau gouvernement, Macky Sall rappelle que ce n’est pas parce qu’on est ministre qu’on doit tout se permettre. « Être ministre, c’est d’abord un honneur. Celui d’avoir été choisi parmi de nombreux compatriotes tout aussi compétents et méritants pour mener à bien un projet circonscrit dans son champ et dans le temps » a laissé entendre le président de la république.

Senegal7