L'Actualité en Temps Réel

Mamadou Lamine Diallo : « Nous n’avons pas le droit de laisser ce vide institutionnel prospérer »

L’installation de la 14e législature est loin de connaitre son épilogue, ce lundi 1éseptembre 2022. Selon le député Mamadou Lamine Diallo, deux problèmes se posent à l’hémicycle. « La présidente de séance aurait dû être là depuis le début des travaux.

Et on distribue des enveloppes. On doit reprendre ses enveloppes et les sortir. Vous n’avez pas confiance en nous, nous aussi nous n’avons pas confiance en vous.

Quand il ya un problème, on doit s’asseoir et discuter. Les trois groupes doivent se concerter et l’exposer en plénière. ».

En ce qui concerne l’affaire des ministres élus députés, Mamadou Lamine Diallo affirme qu’ils auraient dû démissionner et régler le problème. Ou alors, que le Président de la République dissolve son gouvernement.

Assane SEYE-Senegal7