Manif YAW : 10  des manifestants arrêtés risquent la prison à vie

Le groupe des 10 membres de la « Force spéciale » qui devait commettre des actes de vandalisme durant les manifestations de l’opposition risque gros, selon une note lue par Senegal7.Les dix « soldats » arrêtés avec un arsenal de guerre risquent de tomber sous le coup de la loi contre le terrorisme.

Arrêtés le 16 et la 19 juin, ils ont fait des aveux circonstanciers qui font froid au dos. La sentence sera lourde .Car,la main de la Justice ne tremble pas devant les charges qui pèsent sur ces derniers .Les charges de terrorisme et de complot contre l’autorité de l’Etat risquent de  les perdre.

Si toutes ces charges ayant des relents terroristes se confirment ,ces 10 personnes risquent la prison à vie, renseigne l’Observateur.

Assane SEYE-Senegal7