Accueil Actualités Nécrologie : Béchir Ben Yahmed le fondateur de « Jeune...

Nécrologie : Béchir Ben Yahmed le fondateur de « Jeune Afrique » n’est plus

Le fondateur du groupe panafricain Jeune Afrique, Béchir Ben Yahmed, est décédé dimanche soir (2 mai 2021) à l’âge de 93 ans. A la tête du groupe Jeune Afrique depuis sa création, le 17 octobre 1960, Béchir Ben Yahmed fut éphémère ministre du premier gouvernement de Habib Bourguiba, en 1953, à peine âgé de 28 ans, avant de traverser la Méditerranée.

A Paris, il va des décennies durant livrer son point de vue dans son éditorial « Ce que je crois », ouverture d’un journal devenu plus qu’un journal au sein des élites de l’Afrique francophone. L’hebdomadaire dont le premier numéro est paru le 21 novembre 1961 a survécu à toutes les épreuves et à su s’adapter aux mutations technologiques informe nos  sources.

Le fondateur de Jeune Afrique s’est éteint ce lundi 3 mai à l’âge de 93 ans. Il était hospitalisé à Paris depuis la fin du mois de mars.

Né à Djerba le 2 avril 1928, dans une Tunisie sous protectorat français, Béchir Ben Yahmed, fondateur et patron historique de Jeune Afrique, est décédé lundi 3 mai à l’hôpital parisien Lariboisière des suites d’une contamination au Covid-19.

Militant du Néo-Destour aux côtés de Habib Bourguiba, Béchir Ben Yahmed avait été, très jeune, ministre dans le premier gouvernement de la Tunisie indépendante. Mais la tentation du journalisme l’habitait déjà : en 1956, il lançait l’hebdomadaire L’Action puis, en 1960, Afrique Action qui, un an plus tard, allait devenir Jeune Afrique.

Assane SEYE-Senegal7