Ousmane Sonko : « Nous n’accepterons plus que des élections soient volées »

Pour le maire de Ziguinchor, il est primordial que le parlement contrôle l’action gouvernementale. « Seul le pouvoir peut freiner le pouvoir, seul le pouvoir peut équilibrer le pouvoir.

Et c’est pourquoi nous considérons que c’est la plus importante élection qui nous permettrait premièrement de pouvoir aller vers une gouvernance concertée.

Le pays ne sera absolument pas bloqué mais le Président de la République sera obligé d’être plus à écoute d’autres composantes, de consulter ; puisque c’est ces composantes qui vont voter le budget pour s’accorder sur les priorités des Sénégalais.(…).

Que le pouvoir accepte la décision des Sénégalais. Nous n’accepterons plus que des élections soient volées au Sénégal. Macky Sall n’a qu’à le savoir.

Il lui reste 16 mois à la tête de ce pays ,qu’il plie ses bagages et se prépare à céder la place en respectant la volonté des Sénégalais »,a laissé entendre Ousmane Sonko. Mais il ajoute qu’ils restent convaincus que ces résultats leur seront largement favorables, renseigne Tribune.

Assane SEYE-Senegal7