Ousmane Sonko tire sur le Procureur et annonce un nouveau complot

Le leader du parti Pastef, a profité de la conférence de presse de Yewwi Askan Wi, ce mercredi, pour encore une fois tirer sur la justice notamment le Procureur de la république, Amady Diouf.

Ousmane Sonko s’en est pris ouvertement au procureur de la République. Le leader de Pastef a souligné que ce qu’a fait le Procureur c’est une commande publique. ça n’en rien à voir avec la justice.

Selon Ousmane Sonko , « le procureur ment. Il fait de la politique. Il devait avoir le courage de dire que Macky Sall m’a envoyé au charbon pour accuser Ousmane Sonko d’être un rebelle et de l’arrêter. C’est ça leur vraie intention ».

Le leader du Pastef a fait savoir que, Macky Sall et ses hommes préparent un nouveau complot contre sa personne.

« Après le complot sur le vi0l, le complot salafiste et celui sur Towel oïl maintenant ils fomentent un nouveau coup avec l’histoire d’un rebelle qu’ils ont fabriqué.

Dire que personne n’est intouchable dans ce pays, c’est pour dire indirectement qu’il veulent m’arrêter, mais nous les attendons, a assuré Ousmane Sonko.

« Appeler à manifester qui est un droit constitutionnel est désormais un appel à insurrection, dans le jargon et le lexique juridique de Macky Sall et de son procureur et de ses juges » , a souligné le maire de Ziguinchor?

Pour rappel, le procureur de la République, Amady Diouf, a annoncé , mercredi , face à la presse avoir requis le mandat de dépôt contre Ousmane Kabiline Diatta, membre du MFDC arrêté à Dakar.

Selon, le maitre des poursuites, à Dakar, Ousmane Kabiline Diatta voulait profiter de toute opportunité pour s’adonner à des opérations de pillage et de destruction lors la manifestation du 08 juin 2022.

Diaraf DIOUF Senegal7