L'Actualité en Temps Réel

Passe d’armes entre Malick Gackou et Gaston Mbengue

Malick Gakou a menacé de servi une sommation interpellative au promoteur de lutte Gaston Mbengue. Ce dernier a tenu des propos accusant Malick Gackou de travailler pour le compte de Macky Sall, lors d’une émission sue la Tfm animée par Aissatou Diop Fall.

Propos qui n’ont pas plu au leader du Grand Parti : « les propos en service commandé de Gaston Mbengue, dans l’émission Face à Face affirmant que je travaille pour Macky Sall sont faux et totalement erronés. Après avoir vainement cherché à m’enrôler dans le camp du régime, les officines du pouvoir cherchent à entacher ma crédibilité pour nuire à ma candidature à l’élection présidentielle de 2024. C’est peine perdue, je ferai toujours face à ce régime de défaitistes anti patriotiques qui spolie la nation ».

Poursuivant, Malick Gackou compte laver son honneur via les tribunaux : « je n’ai aucune crainte, ni peur face à ce régime et je défie quiconque d’apporter la preuve du contraire. Je serai toujours au premier rang du combat contre une troisième candidature illégale et illégitime du président Macky Sall et pour une victoire des forces vives pour le triomphe du peuple en 2024 .Aucune menace, aucune pression ne peuvent me détourner du sens de mon combat pour le Sénégal. J’ai demandé à mon avocat d’envoyer une sommation interpellative à Gaston Mbengue pour le rétablissement de la vérité ».

La réponse de Gaston Mbengue, n’a pas tardé. Le promoteur de lutte dit être pressé de recevoir cette plainte.

Non sans préciser que Gackou ne portera jamais plainte contre lui pour mille et une raison.

Senegal7