Accueil Actualités Pénurie de Carburant : Cacophonie dans la levée du mot d’ordre de...

Pénurie de Carburant : Cacophonie dans la levée du mot d’ordre de grève, les syndicalistes divisés

La grève initiée depuis vendredi par le syndicat des travailleurs du Pétrole et du Gaz est loin de connaitre une issue heureuse. Ce, au moment où on annonce la levée du mot d’ordre de grève… Les syndicalistes restent divisés sur la question.

La rupture

Ainsi, la grève se poursuit pour une partie des travailleurs des hydrocarbures. “Nous avons entamé une grève de 72h renouvelables. Notre cher syndicat a rencontré le ministre (Aïssatou Sophie Gladima) en lui racontant des mensonges. Les chauffeurs ont boycotté le syndicaliste Cheikh Diop. La grève se poursuit jusqu’à lundi“, a fait savoir Bougane Diouf, porte-parole du syndicat.

Les revendications

“On a signé une convention depuis 2013 des hydrocarbures. Les chauffeurs souffrent parce qu’ils n’ont pas de bons salaires. Il existe des chauffeurs, avec tout le risque qu’ils prennent, sont payés 80 000 frs le mois. Nous ne pouvons plus accepter cela. Nous réclamons une indemnité de logement de 50 000 frs et une prime de risque de 100 000 frs“, a-t-il ajouté.

Alerte sur les arrestations

Les grévistes dénoncent l’arrestation d’une vingtaine de leurs camarades. Ces derniers sont interpelés par la gendarmerie de Hann Maristes. “Qu’ils les libèrent immédiatement. Sinon nous allons continuer la grève jusqu’à nouvel ordre“, regrette Bougane Diouf.