(Photos + Vidéo) Législatives, Parrainage: déterminées et engagées, les femmes de l’APR « assurer la majorité à l’Assemblée à Macky Sall » »

 

DÉCLARATION DES FEMMES DE L’ALLIANCE POUR LA REPUBLIQUE

Soucieuses de consolider les acquis et de rester dans les dynamiques politiques et démocratiques victorieuses, Nous, femmes de l’Alliance Pour la République, sommes plus que jamais déterminées et engagées à préparer les élections législatives prévues au mois de juillet 2022 au Sénégal.

Ce samedi 26 mars, à la permanence de l’Alliance Pour la République (APR) à Mermoz, Nous nous engageons à prendre en charge, avec efficience, la collecte des parrainages, préalable à la participation aux Législatives du 31 juillet 2022.
Aussi, nous engageons-nous à poursuivre la marche victorieuse de notre parti qui remporte les élections depuis 2012.

Nous, femmes de l’Alliance Pour la République, en ce mois symbolique de mars, lançons les activités liées au parrainage, pour encore une fois, assurer la majorité à l’Assemblée Nationale au Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, attaché à la stabilité politique, à la paix sociale ainsi qu’à la cohésion nationale.

Ainsi, dans le cadre de la dynamique de victoire, nous serons en première ligne pour une collecte propre, consistante et suffisante afin de réunir, encore mieux, les conditions de performances électorales, au soir du 31 juillet 2022.

La position centrale de la femme au cœur de la société sénégalaise est à l’image de la place axiale des femmes de l’Alliance Pour la République. Notre engagement et notre adhésion n’ont jamais fait défaut; mieux, notre contribution a toujours été déterminante.

Loin des polémiques et spéculations politiciennes, les femmes de la Coalition Benno Bokk yaakaar (BBY) rappellent tout l’intérêt que revêt un filtre démocratique pour l’organisation d’élections dans les meilleures conditions.

L’actualité de ces derniers jours est aussi marquée par la tenue, dans notre cher Sénégal, du Forum mondial de l’Eau. A ce titre, nous félicitons le Chef de l’Etat S.E Monsieur Macky SALL pour son plaidoyer, mais, surtout les réussites du Président dans l’allégement des tâches ménagères au profit des femmes. A ce sujet, il est heureux de rappeler le bilan élogieux et les réalisations unanimement saluées du PUDC dans l’accès à l’eau et à l’assainissement.

Sur ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Adji SARR/ Ousmane SONKO, nous sommes dans une posture républicaine. Nous lançons un appel pour un espace public pacifié. La solennité de l’Etat, la sacralité et la solidité des institutions, ne doivent pas être remises en cause. Celles-ci transcendent les rivalités politiques et clivages ou cloisonnements claniques. Nous le savons tous : « Les hommes passent, les institutions demeurent » et les opposants d’aujourd’hui pourraient être, dans le futur, les dirigeants de ces institutions que nul n’a le droit de fragiliser.

Nous le rappelons encore ici : la lutte contre toutes les formes d’injustice et la bonne distribution de la justice ne peuvent, en toute bonne foi, se satisfaire des menaces et défiances des justiciables contre les institutions et les hommes qui les animent.

Sur toutes ces questions comme pour les défis et enjeux de l’heure, debout, les femmes de l’Alliance Pour la République, restent vigilantes.